Congrès du SLEEG : Des arrestations signalés à Conakry

0
422


Le congrès du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLEEG) qui devrait se tenir finalement ce vendredi 26 janvier 2018 à la Mosquée Fayçal a été empêché par des forces de sécurité qui ont quadrillé le périmètre. Selon nos informations, la rencontre a viré aux arrestations.

Selon les premiers constats faits sur terrain, le siège du SLECG à Donka a été très tôt bouclé ce vendredi matin par des agents de la police. Malgré des intimidations, les organisateurs de ce congrès ne désarmaient pas. « A 22 heures, on m’a appelé pour me dire que les autorités demandent la délocalisation du congrès. Après, on a décidé de le faire à notre siège le matin », indique Aboubacar Soumah.

Et de poursuivre en disant : « Dès 6 heures, on nous a fait savoir que notre siège est occupé par des agents des forces de l’ordre. On pouvait compter 3 à 4 pick-up de sécurité à notre siège. On s’est dit qu’il faut aller à la Grande Mosquée. Parce que c’est à cause des religieux que nous avions accepté de suspendre la grève ».

Selon Aboubacar Soumah, « Les camarades sont venus là-bas et on m’apprend que les forces de l’ordre sont venus les disperser et arrêter certains ».

Affaire à suivre…

Mohamed BARRY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*