Congrès RPG Arc-en-ciel : « Pour survivre, le parti du RPG arc-en-ciel a besoin d’être restructurer  » Sékou Kourouma

0
265

Lors de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel ce samedi 5 mai à Gbessia, l’ancien ministre de la fonction publique, Sékou Kourouma a annoncé que le parti tiendra son congrès dans les mois prochains. Les statuts et règlements seraient fin prêts et il ne reste plus que leurs validations pour restructurer le parti.

Selon Sékou Kourouma, étant donné que depuis  1994 il n’a pas eu lieu, certains pensent que la tenue de ce congrès vise à renvoyer anciens responsables du parti. À ce sujet l’ex ministre assure que cela n’est qu’une désinformation.

«  Le parti aujourd’hui, pour survivre a besoin d’être restructuré. Pourquoi ? D’abord nous avions changé de statut. Jusqu’en 2010 c’était le RPG tout court, après 2010, c’est le RPG Arc En Ciel. Mais c’est les mêmes statuts qui sont là, les mêmes structures, les méthodes et procédures de travail  n’ont pas changé.  Le parti a changé de dénomination, mais le parti a changé aussi de statut. On est plus un parti d’opposition mais un parti au pouvoir, il faut donc adopter  l’organisation et le fonctionnement du parti a cette réalité incontournable » constate ce responsable du parti qui considère que tous ces aspects imposent une nécessité de restructurer ce parti historique.

«Les enfants né en 1991 (date du retour triomphal du professeur Alpha Condé ndlr) ont aujourd’hui 27ans, donc ils doivent d’un moment ou autre occuper les structures du parti soit dans les comités de bases, les sous sections, les fédérations et pourquoi pas le bureau politique national.  Cette restructuration doit se faire impérativement pour ouvrir le parti à toutes ces fausses nouvelles qui ont émergé. Et aussi la restructuration, pour aussi consolider  la démocratie à l’intérieur du parti. Restructurer le parti pour la continuité, parce qu’au delà de 2020, le RPG doit continuer à gouverner  et gérer ce pays jusqu’à l’an X » a affirmé Sékou Kourouma pour conclure.

Alpha Mamadou Bobo BALDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*