« Conakry, Ville-Lumière » avec des quartiers qui baignent dans le noir

0
590

C’est un paradoxe de célébrer  ‘’Conakry, Ville Lumière’’ en cette fin d’année pendant que la plus part des quartiers de la capitale plongent dans l’obscurité. Une triste réalité qui suscite une véritable indignation chez une frange importante des populations de la capitale.

Cette initiative du gouvernorat de la ville de Conakry a perdu son sens devant le caractère saisonnier du  Kaleta que les Conakrykas ont du mal à accepter, vu la communication politique à outrance autour de la réalisation de ce barrage hydroélectrique.

L’échec du barrage Kaleta a replongé Conakry dans le cycle infernal de tour à tour dans la desserte de l’électricité. « Nous nous préparons pour célébrer les fêtes de fin d’année. Mais on ne peut pas fêter avec des lampes. Aujourd’hui, par cette obscurité, les délinquants profitent pour attaquer, voler donc c’est une  grande inquiétude pour nous », regrette Aliou Soumah, père de famille.

Cette mère de renchérir : « Nous n’arrivons pas à suivre le journal. Nous ne parvenons pas à conserver nos aliments à cause de ce manque d’électricité », fustige Aicha Camara.

Pour d’autres citoyens, : « Le  barrage Kaleta est un mensonge qui  s’ajoute à la longue liste des promesses non tenues par le pouvoir Alpha Condé ».

Mohamed Barry +224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*