Conakry : Un pédophile d’une quarantaine d’années présenté à la presse

0
143

Daouda Bangoura est accusé de viol sur deux fillettes âgées de 9ans. L’acte s’est passé à Hafia 2, dans la commune de Dixinn, la nuit du Maouloud, nous rapporte Oumar Camara de la radio Nostalgie. 

 Après les soupçons de la famille des victimes,  le présumé auteur cohabitant avec cette dernière  depuis plus de 10ans a pris ses jambes à son cou.  Informés par voix de presse, deux semaines après, les agents de la DNPJ ont mis mains sur le présumé auteur.

 « Nous avons été saisis par voix de presse. Et nous avons ouvert une enquête à ce sujet. Nous avons commencé d’abord à identifier la famille, à rentrer en contact avec la famille. Après ce contact, il a été notifié que le présumé auteur est en cavale. Donc nous avons reçu les deux fillettes qui ont été victimes de viol,  entendues  sur leurs versions. Et comme Dieu est grand,  vendredi , le présumé auteur a essayé de convoquer la victime chez le chef de quartier dans Hafia 2. C’est dans ces circonstances là que nous avons été informés. Et nous sommes partis l’arrêter », a déclaré Ibrahima Henry Faques, chef de département protection genre et enfance à l’OPROGEM, ajoutant que les rapports médicaux légaux déterminent totalement que les filles ont été effectivement  violées.

Selon la directrice générale adjointe de l’OPROGEM, ce présumé violeur sera conduit devant les juridictions compétentes. « Comme le viol est puni et condamné par le code pénal guinéen en son article 268, c’est pour cette raison que ce Monsieur se trouve dans nos locaux. La procédure est totalement terminée. Dans les heures qui suivent ce bourreau va se rendre devant les tribunaux »,  rassure  Marie Gomez.

Daouda Bangoura, le présumé auteur de cet acte de viol, nie en  bloc les faits qui lui sont reprochés.  Il se dit  prêt à défier la justice dans cette affaire.

Kalil Camara (STG), 628879766

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*