Conakry : l’hôpital Ignace Deen est malade !

0
1012

C’est une situation plus que révoltante. L’un des principaux centres hospitaliers de la république de Guinée fonctionne à l’image de l’administration guinéenne. Affaires, surenchères, abandon, insalubrité, manque criard de matériels de travail sont entre autres les maux dont souffre ce CHU.

Ce n’est point une première en matière de dénonciation du mode de fonctionnement de l’hôpital Ignace Deen de Conakry. Tout de même, nous abordons ce coup de gueule par une nouveauté. A l’entrée d’Ignace Deen, un nouveau parking vient d’être aménagé. Il est l’œuvre d’une entreprise Türk qui la gère d’ailleurs sur place. Le tarif est de 5000 fg par visiteur [détenant un engin roulant et sollicitant s’y stationner]. Dans quelle condition ce marché a été accordé ? Quelle est la part réservée à l’appui au fonctionnement de l’hôpital ? Aucune piste de réponses pour le moment, aucune trace des responsables, les employés de ladite entreprise étant hostiles à la presse. Pendant ce temps, les guinéens pour rendre visite à leurs frères et sœurs malades sont contraints d’enrichir une entreprise étrangère.

Côté service sanitaire, la situation va de mal en pis. Au service de la rhumatologie, se trouve hospitalisé un journaliste victime d’accident de la circulation le soir du samedi 01er Avril 2017. Jusqu’au moment où nous mettions cet article sous presse [21h 30’ TU], le pied droit fracturé de ce confrère n’a pu passer à la radiographie pour avoir une idée claire de l’ampleur des dégâts. Selon les informations recueillies ça et là, l’appareil est en panne. Le seul médecin capable d’utiliser un autre appareil qui serait « sophistiqué » nous dit-on,  n’a pu se déplacer. Le malade devrait attendre le lundi 03 avril pour sa radiographie.

Des dénonciations qui viennent s’ajouter à plusieurs autres faites par la presse. Qui, malheureusement tombent dans les sourdes oreilles de la direction de l’hôpital d’Ignace Deen.

Alpha Mady TOURE / touralphamady224@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*