Conakry : La pénurie d’eau potable se fait sentir dans certaines localités

0
182

A l’aube, dans certains quartiers de la capitale, l’on peut constater des mouvements de vas et vient des femmes en majorité, qui sortent pour chercher de l’eau potable. Cette denrée, indispensable à la vie, est devenue rare pour plusieurs personnes..

 

A la Cimenterie, secteur Rail dans la commune urbaine de Dubréka, l’eau n’a pas coulé dans les robinets il ya plus de deux mois. C’est vers04h du matin que  nombreuses ces femmes  se dirigent vers les concessions ayant des forages pour obtenir un bidon de 20 litres  d’eau.

 

Binta Sow, résidente dans ce secteur, explique son calvaire : « Ici si tu n’es pas dans ta propre maison, tu ne pourras pas vivre tranquillement. C’est le forage de la station qui nous maintien, sinon on ne sera pas en vie et en bonne santé. A 4h quand on puise, on ne revient qu’à 18h et si ce temps passe on ne pourra plus avoir de l’eau. Et il n’y a qu’un seul forage dans le quartier » indique-t-elle. 

 

La Cimenterie n’est pas la seule localité à être privée d’eau potable. A Enta Marché dans la commune de Matoto, les citoyens vivent la même épreuve douloureuse et s’approvisionnent avec l’eau des puits comme le témoigne Bountouraby Camara. « ça fait des mois on ne gagne pas de l’eau normalement à la pompe, surtout le mois passé. Nous avons des puits, c’est avec ça qu’on se débrouille pour pouvoir nous satisfaire vu que les moyens nous manquent trop. Cependant, certains puits sont sales et dégagent une odeur nauséabonde, ce qui nuit considérablement à la santé. Je lance un appel au gouvernement de nous venir en aide » rajoute-t-elle.

 

Beaucoup saluent l’annonce des grandes pluies qui pourront soulager, par endroit, ces pauvres populations.   

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*