Conakry Express : la reprise ne rassure pas des usagers à Conakry

In Accueil, Société

10 mois après son arrêt, la remise en circulation  du train Conakry Express s’annonce pour les usagers comme un ouf de soulagement. Malgré cet enthousiasme, nombreux sont les citoyens de la capitale qui restent méfiants et dénoncent déjà la nouvelle tarification proposée par le gouvernement guinéen.

Reliant Kagbélen au centre ville de Kaloum, c’est avec un soulagement que des usagers de Conakry Exoress ont constaté la remise en circulation du train ce mardi 15 août. Même si Conakry Express fait l’objet de convoitise depuis le redémarrage de ces activités, des inquiétudes planent toujours sur les dispositions prises pour le fonctionnement du train Conakry Express.

Cette confidence du responsable technique en charge de la maintenance du train en dit long. Car, selon, Abou Keita, « le train se porte bien. Le problème majeur, c’est le problème de la voie. Avec CBK, je n’ai pas accès à la voie 4 qui permet de sortir et de rentrer. Je demanderai à ce qu’on m’aide à avoir accès à la voix 4 pour la sécurité du train et des usagers. Et puis, il faut aussi faire l’appoint sur les locomotives pour l'attraction. C’est extrêmement nécessaire », a-t-il fait savoir.

L’autre inquiétude, c’est au niveau du transport. Avec la prise en charge du train par le gouvernement guinéen, le tarif passe de 500 à 1000 francs guinéens par tronçon. Face à cette nouvelle tarification, certains citoyens ne cachent pas leur colère. C’est le cas de Mamadou Camara, commerçant au grand marché de Madina, « c’est incompréhensible, pendant la gestion des chinois, le transport était à 500 francs guinéens, maintenant que c’est notre Etat, on nous parle de 1000 francs. Pourtant, c’est le contraire qui devrait se produire, car les autorités doivent être  conscientes du niveau de vie du guinéen », a-t-il dénoncé.

« Comme dans tous les pays du monde, on emprunte le train pour diminuer le coup du transport. Mais avec cette reprise de Conakry Express, c’est tout le contraire qui se produit dans notre pays. Alors si les taxis sont moins chers que le train, mieux vaut emprunter les taxis. Encore une fois, l’Etat montre son manque d’intérêt vis-à-vis de nos conditions de vie. Surtout que nous continuons à tirer le diable par sa queue », fustige cet autre citoyen.

Il ressort de ces témoignages que la remise en la circulation du train Conakry Express vient certes soulager les milliers d’usagers. Mais de toute évidence ne fait pas que des heureux à Conakry.

Mohamed Barry

224 624 395 784/barrymed21@gmail.com

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE