Le club Rotaract Conakry Ratoma offre un diner gala pour les enfants albinos

0
194


Si dans certains pays de la sous-région les enfants atteints de l’albinisme sont exposés aux sacrifices humains (rituels), en Guinée une autre forme de violence touche ces enfants albinos : la mendicité.

Dans les artères principales de la capitale et autres lieux publics, nombreux sont ces enfants albinos qui, sous le soleil ardent, passent tout leur temps à tendre la main aux usagers de la route et les autres passants. Une situation défavorable à leur santé à cause du cancer de la peau.

Le vendredi 12 janvier, le club Rotaract Conakry Ratoma, à l’occasion de l’an un de sa création, a organisé un diner gala pour une levée de fonds afin d’apporter une assistance médico-sociale aux enfants albinos. « Ce fonds permettra de faire des consultations ophtalmologiques, dermatologiques, la prise en charge des pommades, vêtements, des chapeaux pour au moins 100 enfants albinos. Faire une sensibilisation de la population en commençant par les parents, parce que la stigmatisation commence à ce niveau », annonce le Président du club Degnon Rovic-Aimé.

Ce projet qui s’évalue à 78 millions de francs guinée touchera 100 enfants de la capitale. Un geste qui a enchanté le représentant des enfants albinos. « Il y’a des lois qui répriment la mendicité de ces enfants mais l’Etat n’applique pas ces lois. 50% des enfants qui font la mendicité viennent de l’intérieur du pays. Les parents sont également fautifs. C’est la première fois qu’une organisation se lève pour aider ces enfants albinos, nous ne pouvons que les remercier. Nous souhaiterons que d’autres structures fassent comme le Rotaract pour aider ces enfants », se réjouit commissaire Camara Kabinet.

A la fin de la cérémonie, le parrain et sa suite ont pris l’engagement d’aider le club Rotaract Conakry Ratoma à payer le montant évalué. Pour clore l’événement en apothéose,

Un défilé de mode et la coupure du gâteau d’anniversaire ont renforcé les couleurs de cette cérémonie dans la grande joie des invités.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*