Cellou Dalein à ses détracteurs : « On n’est pas militant de l’UFDG parce qu’on est alimentaire »

0
231

Pour cette énième assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG, le Leader du parti s’est prononcé ce samedi 14 avril à Conakry sur la détention d’Ibrahima Sory Camara, l’un des communicants de son parti. Répondant à ses détracteurs qui disent qu’il aurait abandonné ce communicant en prison, El hadj Cellou Dalein met carte sur table « On n’a jamais abandonné un militant, victime de l’arbitraire du pouvoir. Une campagne a été déclenchée pour dire voilà Cellou Dalein est à Yimbering et te laisse en prison etc. Heureusement sa mère était là aujourd’hui. Lorsqu’un militant de l’UFDG est en prison je ne me repose pas, je me bats comme je peux pour obtenir la libération, Dieu merci les militants le savent » dit-il.

Pour le chef de file de l’Opposition Républicaine, les militants du parti défendent la démocratie dans le pays « On n’est pas militant de l’UFDG parce qu’on est alimentaire, mais c’est par ce qu’on est là pour défendre des valeurs, la Guinée car nous voulons une gouvernance vertueuse. Tant que M. Alpha Condé sera au pouvoir il y’aura de l’injustice, et la meilleure manière de lutter contre l’injustice c’est de rester mobiliser pour le faire partir » entonne-t-il sous les ovations de ses militants.

Pour le principal opposant d’Alpha Condé, la meilleure façon d’instaurer une justice crédible il faut que «  la CENI soit reformée, le fichier soit assainie, que les vols dans les urnes et dans les centralisations s’arrêtent et la sanction des fraudeurs » conclu-t-il.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*