Célébration de l’Europe à Conakry : Une occasion pour interpeler la justice guinéenne

0
227

La fête de l’Europe a été célébrée dans la soirée du mardi, 8 Mai à la résidence du chef de la délégation de l’Union Européenne en Guinée. Dans son allocution de circonstance, Gerardus Gielen, après avoir rappelé la bonne collaboration entre son institution et la Guinée, n’a pas manqué de rappeler à l’Etat guinéen l’importance de lutter contre l’impunité. En voici un extrait :

« L’année 2018 marque le 9è anniversaire du massacre du 28 septembre à Conakry. Le procès n’est toujours p     as organisé. Je sais que c’est long pour les victimes et leurs familles mais la machine judiciaire est bien lancée, elle est implacable. Je me réjoui de la mise en place du 13 avril dernier, d’un comité de pilotage qui avait la tache d’organiser le procès. L’instruction a duré pendant 8 ans et il reste encore beaucoup à faire avant de voir le procès s’ouvrir. C’est un pas concret, une étape importante qui compte beaucoup pour les victimes. Quand je dis que la justice est implacable, l’actualité me donne raison. Le procès de torture de 2010,  impliquant de hauts responsables vient de s’ouvrir. Je crois que la Guinée démontre ainsi sa ferme volonté de lutter contre par le respect des droits de l’homme. La Guinée a besoin de mettre fin à l’impunité pour que des exactions semblables ne se reproduisent. Egalement, sur le plus large du développement, les investisseurs qu’ils soient guinéens ou étrangers doivent pouvoir compter sur une justice équitable et efficace pour la sécurité de leurs entreprises pour les travailleurs

LINCOLN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*