CCML : le Japon apporte sa contribution à la réussite de l’événement

In Accueil, Education

Avec un montant d’un milliard trois cent quarante un mille fg, le Japon apporte sa contribution à la consécration de Conakry, capitale mondiale du livre à travers la signature hier avec le commissariat général de l’événement d’un accord portant sur un projet de construction des points de lecture dans la commune de Dixinn.

Ce projet d’un montant de cent quarante-sept mille quatre cent dollars (147.400 dollars), soit environ un milliard trois cent quarante un mille francs Guinéen (1.000.341.000 FG), doit permettre la construction et l’équipement de cinq points de lecture, dans le cadre général de Conakry Capitale Mondiale du Livre.

Sur l’importance du livre, Hisanabu Hasama, ambassadeur du Japon en Guinée, précise que c’est en lisant que nous apprenons beaucoup de choses tout en signifiant que le développement démocratique des pays s’est procédé par la lecture. « Comme nous le savons, Conakry a été déclaré Capitale Mondiale du Livre d’Avril 2017 à Avril 2018 par l’UNESCO et le Gouvernement Guinéen a déclaré cet événement majeur d’intérêt public, ce qui prouve la consolidation de la démocratie ».

Parlant de l’initiative, il explique qu’ « il s’agit d’un apport intellectuel, indispensable pour le développement du pays mais aussi d’un apport matériel et culturel : celui de l’esthétique, du rêve et du fusionnement des idées par le biais de la lecture qui renforce l’intelligence des personnes et les bonnes dispositions des enfants ».

Selon lui, cet engagement en faveur du savoir, de la lecture a convaincu le gouvernement Japonais d’appuyer ce projet qui rejoint les priorités de la coopération Japonaise en Guinée notamment le renforcement des capacités humaines et en particulier l’éducation des jeunes et leur autonomisation. « C’est vous dire toute l’importance que revêt, pour le Japon et la Guinée, ce projet qui est d’une importance capitale : construire un présent et un futur fait d’éducation, de savoir et de culture », souligne-t-il.

Pour Sansy Kaba Diakité, c’est un rêve qui est devenu réalité par la signature de cette convention qui ouvrira une véritable porte par rapport à cet événement. « C’est aussi une grande satisfaction de voir l’ambassade du Japon placée sa confiance au commissariat général de Conakry Capitale Mondiale du Livre en finançant cinq points de lecture ».

Med Yrrab

224 666 158 944

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE