CCML : Conakry a désormais ces monuments pour la promotion du livre et de la lecture  

0
657

A l’occasion de la journée internationale de l’enfant africain, le commissariat général de l’édition ‘’Conakry, capitale mondiale du livre’’ et la fondation SMB ont procédé ce vendredi, à l’inauguration des œuvres de l’artiste français, Stéphane Cipre, pour marquer l’année du livre en Guinée.

La Journée de l’Enfant Africain est un événement annuel qui commémore le massacre des enfants de Soweto de 1976 par le régime de l’apartheid. Mettant à profit la célébration de la journée de l’enfant africain, cette cérémonie inaugurale placée sous la  houlette du commissariat général de Conakry capitale mondiale du livre 2017 et ses partenaires,  s’est déroulée en présence des cadres de l’administration guinéenne, et des hommes de culture.

Cette rencontre consacrait deux œuvres, dont le premier porte l’effigie de l’icône de la liberté en république sud-africaine, Nelson Mandela. Le second lui, est une ouvre d’art fabriquée en aluminium, qui illustre cinq livres, sur le dos des livre,  on peut y voir le Nimba, et le portrait du président de la République, le Pr Alpha Condé.

A l’intérieur de cette sculpture en forme du livre, il est mentionné : « J’écris ton nom liberté », chose qui, selon son concepteur, nous rappelle fort à propos ce beau poème d’Eluard qui prend un sens, car il  est porteur de la plus belle espérance de l’humanité toute entière.

Et pour donner un éclat à son combat, celui de la promotion du livre et de la lecture, le commissariat général de Conakry capitale mondiale du livre a choisi le pont 8 novembre pour abriter ces œuvres qui immortalise désormais l’engagement de la Guinée à s’investir dans le livre.

Nous y reviendrons

Med Yrrab

224 666 158 944

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*