Cacophonie à la tête de l’USTG : Abdoulaye Sow dénonce les ‘’agissements’’ du gouvernement

0
56

 Le secrétaire général  de  l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) promet de durcir le ton  face aux ‘’provocations et agissements’’ du premier ministre Dr Kassory Fofana, visant à déstabiliser le mouvement syndical guinéen. Selon Abdoulaye Sow, la centrale à laquelle se trouve à la tête Abdoulaye Camara est une centrale qui est à la solde du gouvernement.

S’exprimant d’entrée sur le congrès de Mamou  au cours duquel Abdoulaye Camara a déclaré que la FESABAG n’est pas affiliée à l’USTG,  Abdoulaye Sow, le secrétaire général de l’USTG, version Conakry, estime que cette rencontre n’était autre qu’un qui ne représente rien pour son camp.

« Une centrale syndicale, ce sont les fédérations. Ce n’est pas aller prendre quelques travailleurs du port pour dire après que les travailleurs se sont mobilisés. Ce que  vous devez savoir aujourd’hui, pour être membre de cette centrale que je qualifie de groupement de travailleurs, on te demande est ce que tu aimes le gouvernement ? Si tu dis oui, ils te disent il faut nous rejoindre en disant nous nous sommes une centrale qui est avec le gouvernement. Ce qui est sûr, il y’a une main noire derrière cette cacophonie à l’USTG qui fait la honte au mouvement syndical.  Mais comme le ridicule ne tue pas en Guinée, c’est pourquoi nous assistons à cette pagaille  », a fustigé Abdoulaye Sow  joint dans les Grandes Gueules.

Dénonçant les agissements du premier ministre, le secrétaire général de l’USTG, version Conakry, accuse Dr Kassory Fofana d’être à la base d’une manipulation des travailleurs pour déstabiliser leur centrale syndicale : « Je vous donne l’exemple de la RTG qui n’a jamais couvert les activité d’une centrale syndicale mais ils ont couvert la Mamaya du groupe d’Aboubacar Camara. Ce qui est surprenant dans cette manipulation, la RTG a accordé plus de 5 minutes à cet élément. Chose pour moi qui est inacceptable et c’est ridicule car tout ceci intervient au moment où la Guinée amorce un tournant décisif dans le cadre de la gestion du syndicalisme dans notre pays ».

Selon Abdoulaye Sow,  la centrale à tête de laquelle se trouve Abdoulaye Camara est une centrale qui est à la solde du gouvernement car beaucoup de ses membres sont de la mouvance présidentielle. C’est pourquoi, dit-il, tout est mis en œuvre par le gouvernement pour déstabiliser son camp.

« Nous ne sommes pas des politiciens mais nous exerçons le syndicalisme propre. Par contre  aujourd’hui, ils sont en train de dire que je suis un ennemi du pouvoir parce que nous sommes avec Aboubacar Sow. Chose qui est qui faux car Aboubacar Soumah est un syndicaliste convaincu et responsable qui a des capacités de défendre le travail et les travailleurs. Et c’est ça le rôle des syndicalistes car jamais il n’a parlé de politique en Guinée » soutient-t-il.

Pour conclure, le secrétaire général de l’USTG ajouter que tout ceci est fait pour détruire Aboubacar Soumah, en lui collant des étiquètes d’opposant ou d’un syndicaliste de l’opposition.  Mais, prévient-t-il, « C’est une peine perdue d’avance »

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*