Balai Citoyen/Sékou Koundouno à ses détracteurs : «J’ai le double du salaire d’un ministre guinéen…»

0
481

Accusé par des acteurs politiques d’être à la solde du pouvoir, le coordinateur général de la cellule Balai Citoyen de Guinée sort de sa réserve pour répondre à ses détracteurs. « Qu’ils disent ce qu’ils veulent. Mais le Balai Citoyen continuera de servir de bons offices pour l’encrasse de la démocratie et de la bonne gouvernance en Guinée » replique Sékou Koundouno.

Une occasion pour lui d’ailleurs de revenir sur le projet de renforcement de capacités des cellules de communication des partis politiques et des listes indépendantes de sa plateforme :

« Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du Balai Citoyen afin de consolider la paix et la culture sociale. Comme on le sait tous,  la vie en société exige la formation et l’expertise ».

Plus loin il souligne : « Même si ces cellules de communications des partis politiques sont outillées par cette   formation, nous voudrions que ces acquis soient mieux renforcés afin qu’ils puissent répondre aux aspirations des guinéens » .

Concernant toujours l’accusation dont il fait objet, cet activiste de la société civile  réplique en ces termes : « Le chantage, la diffamation et l’intoxication  sont monnaies courantes de la part des partis politiques pour saper nos actions citoyennes. Mais de notre côté, nous disons aux dispositifs de la cellule de communication du Balai Citoyen de rester serins.  Laissez-les dire ce qu’ils pensent, ce qu’ils veulent. L’essentiel, au sein du Balai Citoyens la transparence est de mise dans toutes nos actions ».

Sur l’accusation de surfacturation des activités de Balai Citoyen par des communicants du RPG, Sékou Koundouno a tenu à rappeler ceci :  « Le Balai Citoyen n’est qu’une structure technique. On ne bénéficie pas de fonds dans la mesure où tous les fonds sont gérés par les partenaires techniques et financiers. Ce sont ces partenaires qui assurent la dépense, les négociations et vont même jusqu’à payer les participants à travers les services de comptabilité. Donc, de part et d’autre, le Balai Citoyen n’est associé à une aucune gestion financière. Nous, nous continuerons de servir de bons offices afin d’aider nos partis politiques d’être des architectes de l’encrasse de la démocratie et de la bonne gouvernance dans notre pays.

Pour finir, le coordinateur général de la Cellule balai Citoyen de Guinée a fait une précision importante  à qui veut l’entendre : « Le salaire que reçoit Koundouno c’est plus que le double du salaire d’un ministre. Qu’ils mettent de l’eau dans leur vain. Moi, j n’ai de liens  avec aucun ministre ou directeur. Je suis à l’abri du besoin parce que je suis fonctionnaire international. Ce que je gagne me suffit avec ma famille » conclut-t-il, « Qu’on m’éloigne de ces comportements ».   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*