Assassinat des jeunes à Wanindara : Cellou Dalein indexe l’ECO 5 de la gendarmerie

0
253


Le chef de file de l’opposition s’est prononcé ce samedi, 31 mars à la minière sur les cas d’assassinat des jeunes à Wanidara. Pour El hadj Cellou Dalein Diallo, l’escadron mobile N° 5 de la gendarmerie serait à la base de cette tuerie. « Ce sont des membres de l’Eco 5 de la gendarmerie qui, soit disant pour venger le gendarme Yansané, sont allés se livrer à un carnage à Wanindara. Dans cette violence postélectorale on a eu plus de 8 morts à Conakry. On a jamais entendu parler d’une enquête », a dit Cellou Dalein devant ses militants.

Pour le leader de l’UFDG, ces attaques sont préméditées : « Nous assistons à des arrestations arbitraires, ils rentrent dans les quartiers renverser les marmites de nos mamans, les violenter, c’est une campagne d’intimidation. Les auteurs de ces crimes ont bénéficié de promotion au sein de la police, de la gendarmerie, mais il n’y a jamais eu de sanction administrative ».

Abordant la sortie médiatique du ministre de la communication en France qui disait que ce sont les militants de l’opposition qui s’entretuaient, l’opposant d’Alpha Condé estime que personne ne peut croire à cette déclaration. « Le ministre de la communication et certains cadres ont été mandatés par Alpha Condé pour aller en France auprès de la presse et de cette autorité française pour accréditer cette idée que ce sont les militants de l’opposition qui sont en train de s’entretuer. Cette mission a été un échec car la presse française et l’autorité étaient d’abord prévenues et personne ne peut croire à une telle thèse. Le ministre de la communication n’a pas cru devoir s’adresser à notre presse car elle est témoin des faits », réplique Cellou Dalein Diallo.

Des séries de manifestations sont prévues dès la semaine prochaine à Conakry et à Dubréka. Le mardi 03 avril, les mouvements de contestation s’effectueront dans les communes de Matoto et de Dixinn, le mercredi 04 avril au Carrefour Kipé dans la commune de Ratoma jusqu’à la mairie. Le même jour, une autre manifestation est prévue au marché Bonfi dans la commune de Matam jusqu’à la mairie. Le jeudi 05 avril, de la T8 à Dubréka et Le lundi 09 avril dans la commune de Kaloum.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*