Après l’Agence Guinéenne de Spectacles, Malick Kébé trouve en fin un point de chute

0
1125

Plusieurs cadres du ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique ont bénéficié vendredi d’un décret présidentiel. Parmi eux, figure un certain Malick Kébé qui a été débarqué de l’Agence Guinéenne de Spectacles (A.G.S), suite au drame de Rogbane.

En juillet 2014, lors d’un concert organisé par la structure meurs libres prod, un drame survient à la plage de Rogbane. Le bilan fait état de 33 morts. Malick Kébé, directeur de l’AGS à l’époque est jugé puis condamné à 6 mois et 8 jours d’emprisonnement.

Ce soir, deux ans et quelques mois après, l’ex patron de l’AGS est nommé directeur général du fonds de développement des arts et de la culture, à travers un décret du chef de l’Etat guinéen.

Alpha Mady TOURE / touralphamady224@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*