Après les journalistes, le Conseil Economique et Social compte porter plainte contre la gendarmerie

In Accueil, Société

C’est Hadja Rabiatou Sérah DIALLO qui l’a annoncé dans la soirée du lundi à la libération des syndicalistes arrêtés le weekend dernier au siège même de l’institution.  Quatre syndicalistes de la cellule de communication du SLECG, appelés par des responsables du CES pour une négociation de sortie de crise  suite au mot d’ordre de grève lancé le 13 novembre dernier, se sont vus arrêtés par des gendarmes et conduits, selon nos informations à l’escadron mobile N°1 de Kaloum.

La présidente du CES, qui s’est dit ni de près ni de loin associée à cette démarche, a obtenu la libération de ces quatre syndicalistes lundi soir. Séance tenante, elle a annoncé que son institution portera plainte contre le haut commandement de la Gendarmerie pour avoir menée cette opération d’arrestation des syndicalistes dans les locaux de son institution.

Hassatou Lamarana 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE