Annulation du concert Eli-Takana: « Il n’arrange pas Alpha Condé c’est pourquoi cette décision »

0
232

Conscient des menaces qui pèsent sur la paix et l’unité nationale en Guinée, les artistes Takana Zion et Eli Kamono avaient décidé d’enterrer la hache de guerre afin d’interpeller les consciences à l’occasion d’un méga concert annoncé pour le 11 novembre prochain. Hélas cette initiative aura du plomb dans l’aile car l’Etat guinéen aurait décidé d’annuler l’événement à la dernière minute.

Préoccupé par le regain de tensions politiques que traverse la Guinée sur fond de crises récurrentes dans le secteur de l’éducation, Eli Kamano a due mal à comprendre la démarche des autorités guinéennes car dit-il, l’objectif de ce concert est d’amener les jeunes à faire une prise de conscience face aux menacent qui penchent sur la paix et l’unité nationale dans notre pays. « Je me pose la question pourquoi cette décision de l’Etat parce que je ne peux pas comprendre qu’un concert qui a pour vocation d’unir les jeunes pour une première en Guinée soit interdit sans fondement valable. Ma réconciliation avec Takana après 10 ans de mésentente pour moi peut devrait être une occasion pour l’Etat guinéen pour promouvoir la paix et l’unité nationale » s’est offusqué l’artiste ce jeudi 1er novembre 2018, dans les grands gueules.

Sur les raisons de cette annulation de dernière minute de leur concert, le général du reggae guinéen déclare : « pour annuler ce concert aucune raison ne nous a été donné par l’Etat. Je peux comprendre les difficultés liées à l’organisation du concert au stade du 28 septembre à cause peut être des matchs des équipes nationales. Mais la décision portant sur son annulation c’est parce qu’il n’arrange pas l’Etat guinéen. Il y a pas une autre réponse à trouver ce concert n’arrange Alpha Condé c’est pourquoi cette décision » se lâche-t-il.

Sinon poursuit-il, « notre volonté a été tellement ardente Takana et moi nous sommes allé jusqu’à envoyer des messages suppliant l’Etat à nous accompagner dans cette initiative. Mieux pour la tenue de ce concert nous avons eu à faire des qu’on avait jamais fait par le passé dans le but que les autorités acceptent que les choses fassent. Pour ce concert nous sommes sûrs que nous pouvons faire mobiliser plus 100 mille jeunes ».

Ainsi pour Eli Kamano, « si c’est le lieu qui cause le problème nous pouvons belle et bien délocaliser l’événement mais le hic est que ce concert est devenu politique. Parce qu’on estime qu’Eli Kamano et Takana zion sur scène pourraient tenir des propos à l’encontre du système mais nous ne sommes pas dans cette optique. Mais nous nous sommes dans une optique d’unir les guinéens qui ont vu d’abord deux icones de la musique guinéenne se faire la guerre et unis autour d’une scène dédiée à la paix c’est ça la première préoccupation d’Eli Kamano et de Takana Zion à travers ce concert » insiste l’artiste.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*