Amadou Diaby sur la lettre de Super V adressée à Antonio Souaré : « Cet homme est aux abois »

0
201

Dans une lettre adressée à Mamadou Antonio Souaré, Salifou Camara, super V, ex-président de la Fédération Guinéenne de Football réclame à l’actuel patron de la FEGUIFOOT, le remboursement de 100 mille dollars US, pour l’achat d’un bus pour le Syli national.

Interrogé sur cette correspondance de l’ancien président de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby, vice président de l’instance dirigeante du football guinéen, dit ceci : « Je ne voudrais pas parler de cet homme. Car cet homme est aux abois. Salif  Camara super V est un manipulateur » a-t-il indiqué dans les Grandes Gueules d’Espace.

Il rappelle que Super V avait dit à tout le monde qu’il va remporter le contentieux au tribunal arbitral du sport face à l’actuelle équipe de la FEGUIFOOT. Et qu’au sortir du jugement que la fédération va tomber. Mais hélas, poursuit-il,  cette histoire de remboursement n’existe nulle part. « S’il y en avait, depuis la crise qui a secoué la FEGUIFOOT, suivie de l’élection d’Antonio Souaré à la tête de la fédération, pourquoi il n’en a jamais fait cas ? Pourquoi, c’est aujourd’hui, qu’il parle de ça ? Franchement, il faut qu’on soit sérieux avec nous même. Cet homme est aux abois » enchaine Amadou Diaby.

Ajoutant que cette lettre n’est qu’une manière pour Super V de rentrer au pays. S’il veut rentrée, mais qu’il vienne répondre à ses actes.

Cet autre bras de fer qui s’annonce entre l’ex-président de la FEGUIFOOT et la nouvelle équipe dirigeante dont à la tête   Antonio Souaré, intervient à un moment où pas  moins d’une demi-douzaine de binationaux ont pris l’engagement de défendre désormais les couleurs guinéennes.

Une perspective qui s’inscrit dans un contexte de lutte contre les mauvaises pratiques qui ont pris en otage le  football guinéen.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*