Alpha Condé à la presse à propos du journaliste Abdoulaye Bah, victime d’un accident : « Laissons les médecins travailler»

0
155

Abdoulaye Bah, journaliste à Guineenews et Abou Koréa, cadreur à Espace TV sont alités à l’hôpital sino-guinéen après un accident survenu tard la nuit dernière à Matoto. Ils couvraient une visite de terrain des ministres Naité et Mouctar Diallo à Matoto lorsque des jeunes roulant à vive allure, les ont raclés alors qu’ils venaient de terminer une interview et regagnaient leurs véhicules pour la suite de leur trajet. Informé, le Chef de l’Etat s’est rendu ce matin à leur chevet.

Alpha Condé a ensuite accordé une interview aux reporters présents. Parlant du journaliste Abdoulaye Bah dont le cas est le plus inquiétant,  le Président déclare : « Son état est grave, mais le médecin va faire ce qui est de son possible (…) On ne peut évacuer quelqu’un quand son état est comme ça. Laissons les médecins travailler »

S’agissant des gens qui sont l’origine de cet accident, le chef de l’Etat se veut ferme. « On va sérieusement sanctionner. On ne peut laisser les jeunes boire de l’alcool et faire des courses automobiles en ville et  blesser des gens qui sont en train de travailler. On va appliquer la loi de façon très sévère pour que les gens sachent qu’on ne peut plus accepter que les gens se saoulent et qu’ils blessent des gens gravement », a mentionné le Président.

Depuis l’annonce de cet accident plusieurs personnalités ont rallié l’hôpital pour s’enquérir de l’état de ces confrères journalistes connus tous les deux pour leur attachement à leur métier.

Thierno Amadou M’Bonet Camara/mosaiqueguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*