Affaire Port Autonome de Conakry : « Il n’y aucune possibilité de lier Dalein à l’affaire Bolloré »

0
383

Suite à la menace de la mouvance présidentielle  de publier des noms de personnes liées à GETMA  International dans l’acquisition du Port Autonome de Conakry, plusieurs acteurs politiques dont le chef de file de l’opposition guinéenne sont soupçonnés  d’être actionnaires au sein de la dite société internationale.

Interpellé sur cette affaire qui continue d’alimenter la chronique en Guinée, le député Ousmane Gaoual Diallo, admet que l’affaire Bolloré est une  patate chaude dans la bouche de plusieurs acteurs politiques.

Mais toute fois, dit le parlementaire, au moment de la signature du contrat avec GETMA  International pour la gestion du terminal à conteneur, l’actuel chef de file de l’opposition n’était plus aux affaires.

 « Au moment où on passait le marché, Dalein n’était plus ministre. Il a quitté le gouvernement en avril 2006. C’est sous la gouvernance de Kouyaté, avec Boubacar Sow comme ministre des transports, que l’appel d’offres pour la concession du port de Conakry a été lancé » a-t-il rappelé chez les grandes gueules ce mardi, 8 mai 2018.

Sur la question, le leader de l’UFDG est-il actionnaire au sein de la société GETMA  International? L’élu de Gaoual répond sans ambages : « S’il y avait autant de doutes sur  l’implication de Dalein, on ne serait pas là avec beaucoup d’assurance pour parler. C’est l’homme politique à abattre. C’est pourquoi, on essaie toujours de créer l’amalgame ».

Pour honorable Ousmane Gaoual Diallo, puisque Dalein apparait comme l’alternative la plus crédible pour succéder à Alpha Condé. « Donc, il faut mettre tout ce qui est mauvais dans ce pays sur son dos. Sinon, il n’y aucune possibilité de lier son nom à l’affaire Bolloré ».

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*