Des journalistes guinéens à l’école de l’utilisation rationnelle de la nouvelle technologie dans les medias

0
647

Quinze journalistes issus des medias publics et privés participent à cette formation initiée par l’Association des Jeunes Reporter, en abrégé AJR, avec un appui financier de l’UNESCO.

Pendant ces deux jours de formation qui a débuté ce jeudi à Conakry, les participants seront outillés sur les données nécessaires dans le traitement de l’information de façon objective. Cette initiative est partie d’un constat de l’Association des Jeunes Reporter. Selon son président Sidi Diallo, « Le paysage médiatique est envahi. Beaucoup de journalistes ne sortent pas d’une école de journalistes. D’où l’importance de cette session de formation qui permettra aux hommes de médias de traiter les informations de façon objective ».

Présidant la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du ministère de la communication représentant le ministre, a de son côté félicité l’association, avant de rappeler l’importance de cette formation vue la diversité du paysage médiatique dans le pays. « L’espace médiatique guinéen est animé par de nombreux medias écrits et audiovisuels. Cette réalité est née du caractère libéral des textes fixant les normes et procédure de l’ouverture des médias notamment audiovisuel à l’initiative privée. Nous remercions l’UNESCO pour son assistance qui a permis la tenue de cette rencontre regroupant des journalistes pour favoriser une utilisation optimale des opportunités qu’offrent les médias », a dit dit Mohamed Kaba.

Créée depuis 2004 à Kankan, l’AJR a pour but la promotion de l’accès des citoyens aux informations essentielles et sensibiliser les citoyens sur la culture de la paix ainsi que le renforcement des capacités des journalistes.

Hassatou Lamarana Bah

00224 623 125 203

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*