La Mosquée de Kissosso Poudrière prise en otage par un conflit d’intérêt

In Accueil, Société

Les conflits dans des mosquées du pays deviennent de plus en plus récurrents. À Kissosso Poudrière dans la commune de Matoto, il y’a de cela 5 mois que le deuxième et le troisième imam se disputent le poste de l’imam ratib dont le titulaire est décédé il y’a de cela 5 mois. Il s’agit d’ Elhadj Aboubacar Soumah et d’Elhadj Thierno Souleymane Sow respectivement 2e et 3e imam.

Une mission de la ligue islamique communale et régionale s’est rendue sur les lieux pour calmer la situation, lundi dernier, lorsque la tension est montée d’un cran. Et pour cause, C’est un membre de la délégation qui a demandé à l’assistance encore un peu de temps pour trouver un dénouement à cette crise. Une proposition rejetée par les jeunes en colère qui jugent laxiste la démarche des autorités religieuses. Les jeunes qui soutiennent le 2e imam disent être prêts à tout. Séance tenante, ils ont demandé le départ du premier responsable de la jeunesse du quartier qu’ils accusent d’être partial dans cette affaire.
De son côté, le président de la délégation spéciale de Matoto à invité les populations dont les jeunes à donner le temps à la ligue islamique pour trancher en toute responsabilité.

Selon des responsables du quartier Kissosso Poudrière, la mission conjointe ligue islamique communale et régionale a donné deux jours pour trouver une issue favorable à cette crise qui affecte les fidèles musulmans de ce quartier, nous a fait comprendre Mamodou Saliou Diallo de la radio nostalgies Guinée .

LINCOLN

00224 624901737

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE