Tobolon – Dubreka : Pas d’infrastructures scolaires et d’eau potable

In Accueil, Société

Les populations du quartier Tobolon, à Kagbelen dans la commune urbaine de Dubreka, se sentent oubliées par les autorités du pays. Car les 13 000 habitants de la localité manque d’eau potable. Ils n’utilisent pratiquement que l’eau de pluie pour leur besoin.
« Nous avons d’énormes problèmes, nos routes sont impraticables, il n’y a pas d’eau, pas de fontaine ni de forage. Les quelques forages qui existent appartiennent aux particuliers. Il arrive des fois que des propriétaires refusent l’accès. Alors nous sommes obligés d’utiliser l’eau de puits en y ajoutant du chlore. Question de rendre cette denrée potable », explique Sayon Oularé, secrétaire administratif du conseil de quartier Tobolon.
L’autre difficulté à laquelle cette population est confrontée, est le manque d’infrastructures scolaires. Le quartier n’a qu’une seule école primaire publique. Pas de collège ni de lycée publique.
« De Keïtaya à Baïlobaya en passant par Kagbelen village on n’a pas de collège ni de lycée » dénonce
M. Sayon Oularé avant de lancer un appel aux autorités compétentes de leur venir en aide.

Hassatou Lamarana Bah

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE