16ème édition du FENAC : Alpha Condé promet 200 millions aux vainqueurs

In Accueil, Culture


Ils sont environ plus 400 artistes en provenance des quatre coins du pays à prendre part à la 16ème édition du Festival National des Arts et de la Culture. Pendant quatre jours, artistes et autres hommes de culture auront le défi de replonger la Guinée dans ses heures de gloires à travers un programme alléchant avec au menu plus de 20 représentations dans différentes disciplines artistiques.

Présidant la cérémonie d’ouverture ce lundi, le président Pr Alpha Condé accompagné par des membres du gouvernement a dit que la culture, c’est l’héritage le plus important d’un peuple. Avant de déclarer que : « C’est à la culture que nous pouvons de mieux transmettre aux générations futures. Il n’est pas normal qu’on laisse un seul pas de la culture guinéenne disparaître. Nous sommes riches de cette multitude de culture qui doit se fondre pour faire la culture nationale. Car notre Culture ne peut être que les cultures de nos différentes ethnies et de nos différentes régions. C’est pourquoi nous devons protéger toutes ces cultures », a-t-il lancé.

C’est pourquoi, dit le chef de l’Etat, « Je compte sur le ministère de la culture afin de donner plus de force que nous ayons aujourd’hui des ballets qui rayonneront plus que les ballets africains et pour que nous ayons des Amazones qui rayonneront plus que des Amazones d’hier. Voilà le challenge que vous avez à relever. Mais pour cela, il faut être plus généreux. Quand vous donnez 30 millions aux vainqueurs, vous ne les encouragez pas. Comme M. Bantama Sow est mon fils, le père doit rectifier les erreurs de son fils. Alors nous allons donner 200 millions aux vainqueur, 100 millions pour la 2è place et 50 millions au troisième du classement. Car les autres feront tout pour gagner l’année prochaine’’, a promis le président de la République.

Pour sa part, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow, lui indique que le FENAC, «Est un cadre de rencontre entre les artistes, leurs œuvres et le reste de la population ». Ainsi, « Un idéal d’appropriation par la jeunesse de nos valeurs identitaires communes, le fondement de toute nation’’, précise-t-il.

Mohamed Barry

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE